« Pendant des milliers d’années, les peuples africains célébraient, chaque mois de septembre, des compétitions sportives et intellectuelles pour déterminer laquelle des tribus étaient la plus digne du grand sage. Toutes les tribus, même les perdantes, se réunissaient ensuite pour célébrer l’événement en dansant et en chantant jusqu’au petit matin. Cependant, à la mort du dernier grand sage « Esikweyoku », cette célébration s’arrêta brusquement. Cette année, nous fêtons le centième anniversaire de la disparition d’Esikweyoku, et pour l’occasion, Elodie l’arrière arrière petite fille d’Esikweyoku a décidé de reproduire avec les enfants de l’élémentaire cette compétition pour lui rendre hommage. »

Avant de commencer, les enfants se sont répartis en 5 tribus : Hadiya, kikuyu, Mwéra, Ngulu et Bakossi représentant chacune un pays d’Afrique. Ils ont dû réaliser 8 épreuves différentes dans le but de rapporter le plus de points possible et gagner la compétition!

Voici les différentes épreuves que les enfants ont réalisé en grande partie avec succès :

  • Attribuer chaque image au pays correspondant
  • Remettre les mots dans l’ordre afin de former un proverbe africain
  • Retrouver des lettres cachées dans le château et avec celles-ci réussir à former le mot le plus long en rapport avec l’Afrique
  • Former un rectangle avec des formes de couleur façon Tetris

Et encore bien d’autres jeux : charade africaine, calcul mental, mini chasse au trésor, chansons africaines…

C’est la tribu de nom Bakossi, menée par Louise qui a gagné notre compétition avec un total de 390 points et qui a eu la chance d’être les rois de la fête en choisissant les chansons pendant le goûter ! Mais nos 4 autres tribus n’ont pas démérité, les scores étaient effectivement très serrés !! (entre 340 et 390 points) Félicitations à tous les enfants, vous avez tous honoré la mémoire de notre grand sage Esikweyoku 😉